Quel sport est le mieux adapté aux douleurs du genou ?

Quel sport est le mieux adapté aux douleurs du genou ?

Après une longue période de sédentarité ou après un faux mouvement, les personnes se plaignent parfois de douleurs aux articulations. Le cas le plus fréquent est le mal au genou qui peut être très douloureux si rien n’est fait.

Fort heureusement, il existe plusieurs moyens pour soigner progressivement le mal de genou parmi lesquels figure le sport. Les professionnels des métiers du sport recommandent de pratiquer certains exercices pour corriger ce mal. Cet article offre une réflexion sur les sports adaptés aux douleurs du genou. Mais avant toute chose, découvrons les causes de ce mal.

D’où proviennent les douleurs au genou ?

Encore appelées gonalgie, les douleurs aux articulations du genou sont devenues très courantes.

Les gonalgies sont fréquentes car elles affectent typiquement l’endroit qui supporte tout le poids du corps, et l’endroit où les articulations sont le plus sollicitées.

En fonction de la partie attaquée, on parle de gonalgie bilatérale, latérale ou médiale.

Plusieurs causes peuvent entraîner ces douleurs. En effet, le professeur Berenbaum affirme que « la douleur du genou peut être d’origine traumatique ou non, articulaire, tendineuse, ligamentaire ou méniscale ».

Sachez que les vécus de votre quotidien sont la principale raison de vos douleurs de genou. Elles peuvent être dues à un manque d’activité, lié notamment à la sédentarité.

C’est le cas par exemple lorsque vous ne pratiquez que très peu le sport. Votre articulation ne supporte pas l’effort soudain que vous lui faites subir et craque.

Trouver un sport adapté aux douleurs du genou
D’autre part, un faux mouvement lors de l’exercice d’une activité sportive peut aussi provoquer des douleurs articulaires au genou. Il en est de même pour le port de chaussures de mauvaise qualité ou une répétition d’un mouvement peu recommandé pour les articulations.

Vous pouvez également vous faire mal au genou par déséquilibre musculaire, c’est-à-dire qu’un manque de mobilité sera immédiatement compensé par le corps.

Le genou, ça peut faire très mal et cela ne se répare pas très bien, les douleurs articulaires mettent énormément de temps à se résorber. Pour éviter cela, faire du sport et avec les bonnes pratiques s’avère primordial.

Vous pourrez facilement trouver un coach sportif dans votre ville, sur la plateforme Superprof !

Quel sport choisir quand on souffre de douleurs du genou ?

Avoir mal au genou, bien que cela soit assez difficile à vivre, n’exclut pas la possibilité de pratiquer des activités sportives.

Il suffit de choisir des exercices spécifiques qui n’aggravent pas le mal, mais participent progressivement à sa guérison. Les médecins recommandent des activités d’assouplissements et de renforcement musculaire doux, contrairement aux sports à impacts.

Ainsi, vous pouvez choisir la natation, l’aquajogging, la marche, le vélo, et bien d’autres encore.

La natation et l’aquajogging : des activités douces pour le genou

Ces sports ont moins d’impact sur les articulations, car la masse corporelle n’est plus uniquement supportée par les genoux.

Comme pour les personnes souffrant des problèmes de dos, ils procurent également de nombreux bienfaits lorsque l’on souffre au genou. À la nage par exemple, il est recommandé de pratiquer le crawl plutôt que la brasse.

Cette technique de nage sollicite en grande partie les muscles et les ligaments du genou. Muscler les genoux est une solution à la fois préventive et curative pour les douleurs au genou.

Quant à l’aquajogging, cela consiste à courir dans l’eau, le corps immergé jusqu’au cou.

C’est une meilleure alternative à la course à pied ordinaire, car elle est beaucoup plus douce. Cet exercice vous permet de développer votre endurance cardiovasculaire sans trop faire souffrir vos articulations.

Vous pouvez également adopter un kit de sécurité pour ce genre de sport, notamment la ceinture de flottabilité qui permet de varier vos exercices et leurs intensités.

La marche pour traiter la gonalgie

La marche est une activité très pratique et simple. Généralement, elle ne nécessite pas d’assez d’effort et n’affecte pas vos articulations. Parallèlement, elle muscle bien les cuisses et les mollets tout en contribuant à une meilleure répartition du poids du corps.

Pour plus de facilité, vous pouvez faire de la marche à l’aide de bâtons. Ces derniers vous serviront d’appuis afin de moins solliciter vos genoux. De quoi faire également travailler vos bras et les affiner.

Le yoga pour tonifier ses genoux

Le yoga est un sport qui n’est pas du tout violent et dont les exercices sont très bénéfiques pour la santé physique et mentale.

Le yoga : un sport doux pour les genoux !

Dans la pratique de cette discipline, le yogiste prend le temps nécessaire pour effectuer des mouvements et pour trouver la bonne posture (asanas). Ainsi, il est possible pour vous d’adapter vos postures en fonction des douleurs que vous ressentez.

Particulièrement, pour les genoux, il faut se concentrer sur sa respiration afin de permettre aux ligaments et aux muscles de s’étirer. Le yoga s’avère donc être l’activité parfaite pour les genoux fragiles grâce à la lenteur d’exécution des exercices ainsi que le confort et le soulagement que procurent les étirements.

Le vélo, pratique pour les articulations

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, le vélo est également l’une des activités adaptées aux douleurs du genou. Toutefois, il faudra le pratiquer dans certaines conditions pour ne pas endommager encore plus votre genou. L’une de ces conditions est de le faire uniquement sur un terrain plat et non rugueux.

Pratiquer du vélo ne nécessite pas de geste brusque qui pourrait nuire à vos articulations. Par contre, cela renforce les muscles et répartit la masse corporelle sur l’ensemble du corps.

De plus, la particularité de ce sport est qu’il permet de libérer toutes les pressions éventuelles accumulées dans le genou. Mais pour y arriver, il va falloir y consacrer du temps et une piste plate. À défaut de cela, vous pouvez adopter un vélo d’appartement ou mieux encore, un vélo elliptique.

Le stretching, un remède contre les gonalgies

Cette activité peut être classée dans la famille de la gymnastique. Elle propose des exercices de renforcements musculaires et d’étirements qui apportent de la souplesse au corps et un soulagement aux articulations.

De cette manière, la douleur que vous ressentez au niveau des genoux s’arrête progressivement. Par ailleurs, on demande de pratiquer le stretching chez soi à la maison de façon quotidienne pour un résultat rapide. Cela vous évite des risques de blessures ou d’entorse.

Le canoë-kayak pour soulager votre mal

Voici une activité peu ordinaire et peu pratiquée de nos jours. Elle est surtout méconnue pour ses bienfaits aux genoux qui souffrent. C’est un sport en plein air qui, en plus d’être une activité complète, sollicite généralement tous les groupes musculaires du corps.

Ce sport se pratique en décharge, c’est-à-dire que, les genoux ne supportent pas le poids du corps. Cela vous évite donc de les solliciter sans manquer de dépenser assez d’énergie.

Au final, avoir les genoux endoloris, bien que cela soit très éprouvant, ne devrait pas vous dispenser d’activité sportive. Essayez-vous à ces sports susmentionnés pour les renforcer davantage.

Les commentaires sont clos.