La méthode McKenzie pour soulager le mal de dos

La méthode McKenzie pour soulager le mal de dos


Quels exercices faire contre le mal de dos ?

Dans l’exercice de ses différentes activités, l’homme peut être confronté à des difficultés musculaires. Le mal de dos est le plus fréquent de ces malaises physiques. Pour guérir ce dernier, il existe de nombreuses solutions médicinales, cliniques et thérapeutiques. La méthode McKenzie est réputée comme étant l’un des moyens plus efficaces pour soigner ce mal.

Qu’est-ce que la méthode McKenzie

La méthode McKenzie est une solution thérapeutique inventée pour soulager les douleurs musculaires.

Comment avoir moins mal au dos ?
Faire du sport permet d’étirer tous les muscles !

Ce qu’il faut savoir

Découverte en 1950, cette méthode guérisseuse des os doit son nom à son inventeur Robin McKenzie. Il s’agit d’une pratique de kinésithérapie qui consiste à guérir les douleurs ressenties dans la partie mécanique des os. Aujourd’hui, cette méthode est de plus en plus en vogue dans le monde de la médecine et celui de la thérapie en particulier.

En dehors du soulagement du dos, la solution McKenzie peut être aussi utilisée pour le traitement des lombalgies de toute sorte (ou des douleurs après un entrainement de sport). C’est également le cas de la cervicalgie et de la dorsalgie.

Les avantages de la méthode McKenzie

Pour guérir les douleurs musculaires, la plupart des patients s’adressent aux hôpitaux pour des soins cliniques. D’autres préfèrent se rendre dans des structures de kinésithérapie pour une bénéficier d’une prise en charge plus rapide. La méthode McKenzie est conçue pour permettre aux patients de se guérir eux même.

Elle peut être exécutée par le sujet lui-même sans aucune aide extérieure d’un docteur ou d’un kinésithérapeute. L’autre particularité de cette méthode est qu’elle est à la portée de tout type de personne.

Grâce à cette dernière, le patient est à même de se guérir sans débourser aucuns frais.

En quoi consiste la méthode McKenzie ?

La méthode McKenzie est surtout connue pour solutionner les douleurs dans le dos.

Une méthode qui nécessite une posture spécifique

La méthode McKenzie ne requiert aucune solution clinique extérieure. Il suffit au patient d’adopter une position particulière pour régler son problème musculaire. Cette solution de positionnement est jugée idéale étant donné que le mal de dos tire sa source des postures de l’homme. En effet, la plupart des douleurs de dos sont contractées en voiture ou par la position prise sur le siège au bureau.

Aussi, il peut arriver qu’un mal de dos survienne après un mauvais positionnement pendant le sommeil. C’est donc pour mieux repositionner le muscle fracturé que la position McKenzie a été adoptée dans la médecine.

Qui peut bénéficier de ce traitement ?

La méthode McKenzie est conseillée aux sportifs ayant des contractions après une compétition, un match ou un entraînement. Aussi, toute personne ayant des problèmes physiques relatifs à sa posture peut pratiquer cette méthode. Cette solution kinési thérapeutique est également recommandée pour les personnes blessées en instance de rééducation dans une clinique.

La méthode McKenzie dans les moindres détails

La méthode de redressement de dos peut être pratiquée dans n’importe quelle position qui enchantera le patient.

Faire le contraire de la position adoptée

La majorité des douleurs lombaires sont dues à la position prise pendant une longue période. Si le mal de dos survient après que le sujet soit resté trop courbé, la méthode lui préconise une position inverse.

Cela suppose qu’il doit se pencher en arrière afin de redresser la partie du dos courbé pendant sa posture. L’opération doit être faite pour un minimum de dix séances par jour. Aussi, la position doit être maintenue pendant 1 à 2 min.

Les autres maux de dos

Pour les maux enregistrés dans les autres parties du dos, les spécialistes en kinésie recommandent le même type d’opération et le même timing. Dans le souci d’obtenir le résultat escompté, il est conseillé de respecter la période et le nombre d’opérations recommandé. Toutefois, l’excès de la durée ou des séances peut causer d’autres dommages musculaires ou des fractures irréversibles.

Pratiquer la méthode McKenzie dans plusieurs positions

Il est possible de faire les différents exercices de la solution antidouleur McKenzie dans de nombreuses positions.

Comment lutter contre les douleurs dorsales ?
Un programme sportif pour ne plus avoir mal nulle part !

Rester debout pour pratiquer la méthode McKenzie

Même si cette méthode n’est pas la plus conseillée d’entre toutes, elle s’avère très efficace.

Cependant, elle exige beaucoup de contraintes et le sujet peut éprouver des douleurs. Pour y arriver, l’athlète doit bien suivre les étapes du positionnement. Il doit dans un premier temps maintenir une position droite sans fléchir aucune partie du corps en particulier le tronc.

Ensuite, il doit placer ses deux mains dans le creux de son dos. Pour se faciliter la tâche, il est conseillé de placer la paume des mains plutôt que d’y insérer les poings. Cette étape franchie, il faudra alors se pencher en arrière et rester dans cette position pendant une longue période.

Rester allongée et redresser son dos

La méthode consistant à rester allonger puis à redresser le dos est beaucoup plus relaxe. Pour commencer, il faudrait s’allonger sur le sol à plat ventre pendant près d’une minute. Il faudrait aussi veiller à ce que sa hanche et son bassin soient en contact avec le sol. En position allongée, de nombreuses postures peuvent être prises pour redresser son dos.

Toujours à plat ventre, il faudrait placer ses bras le long de son corps. S’ensuivra le relâchement du bas du corps pour détendre le fessier. La présente posture permet au sujet de se relâcher tout en redressant son dos. En dehors de cette posture, le sujet peut s’appuyer sur ses avant-bras et ses coudes pour allonger son dos.

Une fois cette position prise, il faudrait relâcher le bas de son dos et son fessier pour mieux compenser la douleur vertébrale. Aussi, il existe une autre position pratique qui fait référence aux exercices de pompe. Il s’agit ici dans un premier temps de poser son bassin sur le sol et d’étendre le plus longuement possible ses fessiers et son dos. Cette méthode est efficace, mais l’individu peut éprouver quelques contractions au triceps.

Pour redresser son dos, bon nombre de spécialistes conseillent de placer un coussin sur sa poitrine. La charge sur la poitrine peut être multipliée par trois si malgré le coussin, le sujet se sent toujours dans une condition confortable. Cette position peut être exécutée tout en étant assise.

Les commentaires sont clos.