Le guide pour découvrir la nutrition sportive !

Le guide pour découvrir la nutrition sportive !


Quelle alimentation pour le sportif ?

Le sportif est contraint de prendre soin de son corps afin d’optimiser ses performances. Il doit donc adopter une alimentation particulière et conforme à ses besoins sportifs. Cette nutrition sportive apparaît dès lors comme l’apport incontesté pour tirer pleinement parti de ses séances d’entraînement.

Une bonne nutrition permet en réalité l’augmentation de notre énergie quotidienne. Elle concourt à la régénération et à l’équilibre de l’organisme du sportif. En considérant ses avantages, il serait bien d’en savoir plus sur la nutrition sportive.

Nutrition sportive : importance et utilité

Régi par quelques règles ou techniques particulières, le sport est une activité physique qui requiert beaucoup d’énergie.

Où trouver de l'énergie pour bouger ?
Un programme de coaching sportif permet de gagner en tonus !

Il est pratiqué dans le but de faire de l’exercice, de se distraire, mais surtout de dépasser ses limites. Adoptée, une nutrition sportive est déjà très essentielle pour la bonne pratique du sport.

En effet, une nutrition adéquate booste les performances sportives. Elle confère à l’organisme des aliments dont l’apport nutritionnel est nécessaire pour avoir de l’énergie. En consommant un repas équilibré, la diminution des réserves de graisse est garantie.

Aussi, on peut dire qu’elle augmente l’endurance physique. La nutrition sportive permet aux athlètes de limiter la fatigue et la contrainte posée par des maladies et des blessures. En résumé, elle contribue à la récupération plus rapide des sportifs après un entraînement.

Considérée comme le pilier clé des muscles et du corps, la nutrition sportive permet d’avoir de la force. Elle apporte tout ce que l’alimentation habituelle ne peut couvrir : plus de créatine, de vitamines, de protéines. Vous pouvez ajouter à cette liste les acides aminés et les glucides.

La nutrition sportive vient donc en complément à l’alimentation traditionnelle. Elle est plus diététique et plus équilibrée.

Enfin, les muscles qui sont les plus souvent sollicités par les sportifs doivent être durcis par les nutriments. Cela implique pour des résultats apercevables d’adapter un régime alimentaire particulier. Le fait d’adopter une alimentation spéciale implique que le sportif connaît son organisme.

Il est par ailleurs conseillé de se nourrir d’aliments qui ont subi très peu de transformation. En d’autres termes, il est préférable de consommer des aliments sains et naturels. Ces aliments sont l’assurance d’une bonne nutrition sportive.

Que sait-on des macronutriments ?

Les macronutriments sont les aliments de base de toute alimentation. Ce sont les glucides, les protéines et les matières grasses ou lipides. Ils fournissent de l’énergie à l’organisme. Un mélange de ces macronutriments dans un seul repas avant ou après un entraînement est d’une importance capitale.

Ce mélange doit être fait en respectant un certain dosage pour que le repas soit équilibré. La conséquence directe est que ces nutriments de base génèrent le carburant nécessaire pour les activités physiques et sportives.

Les glucides

Ce sont les composés organiques retrouvés le plus dans la nature. Ils sont source de carburant pour les athlètes dans la mesure où ces derniers en tirent leur énergie.

En effet, les glucides apportent du glucose, glucide possédant six atomes de carbone constituant la source essentielle d’énergie pour l’organisme. Le glucose est stocké sous forme de glycogène dans le foie et les différents muscles. Sous cette forme, l’énergie est libérée plus que toute autre source d’énergie.

En fait, elle est accessible rapidement lorsque nos muscles sont en mouvement. Pour information, 1 gramme de glucides possède approximativement 5 kilocalories d’énergie. Les légumes verts, les fruits, le lait et les grains entiers comme le maïs, le blé sont de bonnes sources de glucides.

Les protéines

Les protéines sont des macronutriments qui contribuent le plus à la croissance de l’organisme. Elles permettent de mettre en bon état les muscles de l’organisme.

Néanmoins, ces derniers ne représentent pas, contrairement aux glucides, une source d’énergie.

En outre,  elles aident à maintenir le glucose des glucides lorsque l’activité physique est longue et intense. Il convient de noter que ces macronutriments se retrouvent dans la volaille, la viande maigre, les oeufs. On les retrouve également dans le poisson, les arachides et les légumineuses.

Les matières grasses ou lipides

La volaille, la viande maigre, les oeufs, le  poisson, les arachides, les noix, l’huile d’olive sont des sources de lipides. Non seulement elles absorbent les nutriments liposolubles, mais aussi elles fournissent des acides gras essentiels à l’organisme. Cela permet de protéger les organes vitaux. Nutriments riches en calories, son excès peut agir sur la santé.

Les micronutriments

Les micronutriments sont sans valeur énergétique. Son absorption en petite quantité est nécessaire au fonctionnement enzymatique des cellules et au développement de l’organisme. Les sportifs doivent donc s’assurer de la bonne quantité de consommation de calcium, de vitamine D et de fer.

Quels sont les plats qu'il faut éviter ?
Voici la bête noire du sportif : le fromage, à consommer avec modération !

Le calcium

En effet, le calcium est nécessaire pour l’activité enzymatique normale et la convulsion musculaire.

Il intervient également dans la santé osseuse. La vitamine D contribue à son absorption (le calcium) et à sa régulation.
Tout comme le calcium, la vitamine D agit sur la santé osseuse. Il faut noter que les valeurs en vitamine D varient en fonction du lieu géographique. Ainsi, d’un milieu à un autre on peut remarquer chez certains individus une forte ou faible carence en vitamine D.

Le fer

Le fer pour la transmission de l’oxygène aux tissus organiques est nécessaire. Le fer est un micronutriment qui intervient dans la croissance. Il aide dans la masse musculaire maigre et les augmentations du volume sanguin. Le fer se retrouve généralement dans les aliments riches en protéines.

Le calcium, la vitamine D sont des micronutriments qui se retrouvent dans les produits céréaliers enrichis et les épinards. Ils se retrouvent également dans les boissons, le fromage, le brocoli.

Par ailleurs, les liquides en général et précisément l’eau constituent de précieux éléments nutritifs pour les sportifs. Ces liquides favorisent à la régularisation de la température corporelle. Il faut donc savoir choisir à quel moment, et quelle quantité de liquide consommer quand on est sportif. Toutes ces conditions peuvent influer sur la performance sportive.

Que faut-il retenir sur la nutrition sportive ?

Pilier important de l’efficacité sportive, la nutrition sportive permet une croissance optimale des muscles. Elle favorise un métabolisme énergétique qui assure le bien-être du sportif.

Il est recommandé pour lui de consommer la bonne quantité et la bonne qualité de macronutriments, micronutriments et de liquides. Cela fournit l’énergie indispensable pour les activités.

Les commentaires sont clos.