Pourquoi préférer une alimentation équilibrée à un régime ?

Pourquoi préférer une alimentation équilibrée à un régime ?


Quels sont les principes d’une bonne alimentation équilibrée ?

Dans le but d’éviter les problèmes de santé, ou pour obtenir une meilleure condition physique, beaucoup optent pour un régime alimentaire drastique. Ainsi, ils se privent de certains repas, ce qui accroit le risque de carences.

En effet, ces aliments qu’ils ne consomment plus contiennent souvent des nutriments essentiels au bon fonctionnement de l’organisme humain.

Pour cette raison et bien d’autres, et surtout en cas d’obésité ou de surpoids, nombreux sont les spécialistes qui conseillent d’opter pour une rééquilibrage alimentaire plutôt qu’un régime strict.

Voici notre réflexion sur les régimes à adopter dans le cadre des séances de coaching sport et nutrition.

Comment définir une alimentation équilibrée ?

Lorsque l’on fait allusion aux problèmes de santé tels que l’obésité, les spécialistes s’accordent pour vanter les mérites d’un régime équilibré.

Comment bien manger et être rassasié ?
Il faut faire attention à son alimentation pour conserver la forme physique.

Ainsi, ce groupe de mots qui défraie la chronique conserve cependant des zones d’ombres pour les personnes lambda.

À ce titre, il est important de savoir ce qu’est une alimentation équilibrée et ce qu’elle implique.

Car lorsqu’on mange mal, ou qu’on ne sait pas comment faire pour consommer les bons aliments qui permettent de maigrir, on ne sait pas choisir entre une omelette, un burger de chez Mc Donalds ou une assiette de légumes verts.

Pour qu’une alimentation soit équilibrée, il faut que l’apport des nutriments comme les glucides, les protéines et les lipides soit proportionnel aux besoins quotidiens.

Aussi, il ne faut pas négliger la contribution des vitamines et des oligo-éléments. Une alimentation équilibrée mise plus sur l’aspect qualitatif et non quantitatif, et fait la promotion de la variété.

Outre la qualité, d’autres facteurs déterminent ce qu’est une alimentation équilibrée.

Le rythme adopté pour les repas

De façon générale, disposer de 3 vrais repas et d’un goûter entre 16-17 h est l’idéal.

En ce qui concerne le petit-déjeuner, il ne faut pas se hâter pour le prendre, car il est le repas le plus important de la journée. Pour le déjeuner, il est préférable qu’il n’y ait pas plus de 4 heures d’écarts avec le petit-déjeuner.

Ensuite, pour le goûter, il est déconseillé de le prendre au-delà des 17 heures.

Ce dernier, contrairement à ce qu’il parait revêt d’une importance capitale, car il permet de réduire la quantité de votre diner. Ce dernier doit être pris entre 19 et 20 heures au plus tard et doit être léger, car les dépenses énergétiques ne sont pas importantes la nuit.

Respecter le rythme de 5 à 6 heures entre les repas, à condition que ceux-ci soient composés de produits frais et sains, permet de perdre du poids si vous ne grignotez pas entre les repas.

La quantité des repas

Même si dans un régime équilibré c’est la qualité qui prime, la quantité ne doit pas être laissée pour compte.

Ainsi les proportions suivantes sont les plus indiquées :

  • Le petit-déjeuner doit représenter ¼ de la consommation journalière,
  • Le déjeuner pour ne pas diminuer la concentration au cours de la journée doit être moins lourd que le petit-déjeuner,
  • Le gouter doit être léger et contenir des sucres rapides pour un gain d’énergie (chocolat, fruit, etc.),
  • Le dîner quant à lui doit être léger pour éviter le stockage de matières grasses.

Le plus important est de ne pas abuser de ces aliments qui peuvent impacter négativement la santé de l’homme.

Pourquoi opter pour une alimentation équilibrée ?

Pour beaucoup, soutenir un régime sur une longue période n’est pas chose aisée, et ils finissent par abandonner.

De plus, l’on se rend compte que les effets d’un régime strict sont éphémères. Les spécialistes appellent cela « l’effet yoyo ».

Ce dernier se traduit par une reprise de poids après avoir obtenu les résultats recherchés grâce à un régime.

Pour éviter ce désagrément, l’alimentation équilibrée semble être la meilleure option.

Outre cette raison fondamentale, il en existe d’autres tout aussi, importantes, qui soutiennent le choix d’une alimentation équilibrée à un régime.

Manger ce qui vous fera envie

Les contraintes d’un régime alimentaire sont telles que celui qui le met en pratique n’est pas en mesure de manger ce dont il a envie.

En effet, il est souvent observé qu’au cours d’un régime, les aliments riches en lipides, les viandes rouges, etc., sont considérés comme néfastes à la santé.

Or c’est souvent ce qu’on aime le plus !

Par contre, une alimentation équilibrée n’implique aucune privation : vous pouvez manger tout ce qui vous fait envie.

Cependant, il faut veiller à respecter les quantités autorisées.

Perdre du poids ou se muscler de façon durable, tout en préservant la santé

L’adoption d’une alimentation saine et équilibrée permet de changer de style de vie de façon durable.

Une fois cette étape atteinte, il est possible pour toute personne qui le souhaite de perdre du poids, et ce de façon durable.

Ainsi, le bilan calorifique connu grâce à une alimentation équilibrée permet d’atteindre ses objectifs de fitness.

De plus, comme il est dit de façon courante : « votre aliment représente votre premier médicament ».

Ceci revient à dire qu’avoir une alimentation saine et équilibrée nous éloigne des risques de contracter des maladies, ou de reprise de poids.

Comment adopter une alimentation équilibrée ?

Il existe des normes standards qui caractérisent et définissent ce qu’est une alimentation équilibrée.

Quels aliments inclure dans un programme nutritionnel sain ?
Indiquer comment bien manger, c’est aussi le rôle du coach sportif à domicile !

Ainsi, pour arriver à équilibrer son alimentation, il faut les respecter.

À ce titre, voici les conseils à mettre en application :

  • Respecter une certaine proportion des nutriments soit (entre 50-65 % de glucides, 20 à 30 % de lipides, le reste pour les protéines),
  • Procéder au calcul de ses besoins individuels en macro et micronutriments,
  • S’assurer du respect des consignes du PNNS (Programme National Nutrition et santé) qui invitent à consommer 5 fruits et légumes par jour,
  • Appréhender et appliquer la méthode de l’assiette pour concevoir des repas équilibrés et variés.

Si, après toutes ces mesures subsistent le doute d’avoir une alimentation équilibrée, il est conseillé de tenir un journal alimentaire. Ce dernier permet de faire un bilan de votre consommation ainsi que des besoins éventuels.

Toutefois, obtenir une alimentation équilibrée ne s’obtient pas en calculant systématiquement l’apport en calories, car cela ne peut être fait sur une longue période.

En dehors de l’obtention d’une meilleure condition physique et d’une perte de poids, il existe d’autres motifs pour choisir l’alimentation équilibrée.

L’un de ses motifs est le ralentissement du vieillissement, car une personne qui se nourrit de façon saine ne vieillit pas rapidement.

Aussi, puisqu’elle retarde le vieillissement et éloigne des risques de maladies, l’alimentation équilibrée accroit l’espérance de vie.

De plus, grâce à elle, l’individu peut bénéficier d’une meilleure qualité de sommeil ce qui n’entraine pas l’apparition de troubles psychologiques. Le sujet qui se nourrit convenablement sera donc plus enclin à la bonne humeur.

Quant aux fonctions cognitives, elles sont épargnées lorsque vous décidez d’opter pour une alimentation saine et équilibrée.

Ceci est encore plus remarquable chez les personnes du 3e âge.

Les commentaires sont clos.