Les bases d’une musculation pensée pour les femmes

Les bases d’une musculation pensée pour les femmes


Pourquoi faire de la musculation quand on est une femme ?

Les objectifs poursuivis en suivant un programme de musculation sont souvent les mêmes : se sentir mieux, retrouver la forme, prendre de la masse musculaire ou perdre du poids.

Découvrez dans cet article les bienfaits de la musculation pour les femmes, et comment celles-ci peuvent se muscler lors de séances de coaching sportif.

Quel est le potentiel naturel d’une femme qui veut se muscler ?

Lorsque vous vous référez aux chiffres, une femme possèderait 15 fois moins de testostérone qu’un homme.

Ceci est considéré comme la raison fondamentale de la différence de masse musculaire entre les deux.

Le résultat de cette assertion s’observe souvent dans les salles de gym. En effet, les femmes sont conditionnées pour travailler autant que les hommes, sans pour autant espérer acquérir la même masse musculaire.

Les femmes ont-elles moins de capacités physiques que les hommes ?
Les exercices de musculation ne sont pas plus pour les hommes que pour les femmes !

Bien qu’il y ait une part de vérité dans ces propos, certains experts en musculature féminine s’accordent pour formuler d’autres hypothèses. Selon eux, la femme qui subit le même entrainement qu’un homme est susceptible de gagner autant de muscles que ce dernier.

Ils affirment que la différence majeure repose sur le point de départ, car l’homme de nature possède plus de force et de muscles.

Aussi, les protéines sont des nutriments qui favorisent le gain de muscles, ils sont assimilés de la même manière aussi bien chez les hommes que les femmes.

D’ailleurs, certaines études révèlent que la gent féminine dispose d’un meilleur taux de synthèse des protéines, ce qui constitue un sérieux avantage.

Quel rôle des hormones dans la musculation pour femme ?

D’entrée, il faut préciser que la testostérone est une hormone présente en grande quantité chez les hommes, et elle est responsable du gain de muscles.

Les femmes aussi en possèdent, mais en quantité plus infime, ce qui explique une plus petite corpulence. Toutefois, cette hormone ne fonctionne pas de la même manière chez les deux genres.

Ainsi, l’IGF-1 présent dans la testostérone est un élément responsable de la croissance musculaire, il est présent dans les mêmes doses chez l’homme et la femme.

Outre cet élément, il existe l’hormone de croissance proprement dite qui est présente 3 fois plus chez la femme que chez l’homme.

Grâce à cet avantage, et contrairement à ce que nous pourrions croire, les femmes ne sont pas limitées dans l’accroissement de masse musculaire.

L’autre hormone, l’œstrogène possède quelques avantages :

  • Elle agit efficacement contre le stockage des graisses abdominales donc favorise la perte de ventre,
  • La réparation des muscles est assurée grâce aux œstrogènes,
  • La perte musculaire ainsi que les douleurs musculaires sont évitées grâce à ces hormones,
  • Les articulations, les os, les tendons sont renforcés et protégés,
  • Les œstrogènes empêchent de grossir.

Des études révèlent chaque jour les effets positifs de l’œstrogène sur le métabolisme de la femme.

Au regard de ses nombreux avantages que possèdent les femmes, il n’est pas nécessaire pour elles de s’entrainer comme les hommes.

Déjà, elles s’épuisent moins vite et récupèrent plus vite que les hommes près une séance intensive de musculation.

Quels sont les avantages pour une femme de faire de la musculation ?

Que ce soit en coaching sportif à domicile ou en salle de sport, les femmes sont nombreuses à faire du sport pour se muscler. Dans un cas comme dans l’autre, les avantages qui découlent de cette pratique sont nombreux.

Voici quels sont les bienfaits de la musculation.

La perte de poids

Cet avantage est le premier objectif que poursuivent les femmes lorsqu’elles se mettent à la musculation. Ainsi, au fur et à mesure qu’elles prennent des masses maigres, leur corps consume les calories.

L’obtention d’une masse osseuse plus rigide

En soulevant des charges, les femmes augmentent la densité de leur os, et limitent ainsi le risque d’ostéoporose associé à un âge avancé.

L’amélioration du sommeil

De sérieuses études ont démontré l’impact positif qu’ont les séances de musculation sur la qualité du sommeil. Elles permettent de profiter d’un sommeil profond et réparateur.

Une meilleure santé

La musculation permet de lutter drastiquement contre les problèmes de santé de ce siècle que sont l’hypertension, l’obésité, les problèmes cardiaques.

Le fait qu’une femme se met à la musculation n’implique pas nécessairement une carrière de bodybuildeur. Cette dernière peut poursuivre un autre objectif comme brûler les graisses.

Quels exercices de musculation prioriser en tant que femme ?

Dans le but d’accroitre leur masse musculaire, les femmes peuvent se livrer à de nombreux exercices physiques.

Ainsi, aussi bien à la salle de sport qu’à la maison, il est toujours possible de faire de la musculation.

Quels exercices de sport faire ?
Les haltères, un outil de musculation traumatisant pour les articulations !

Cependant, parmi les différents mouvements, voici quelques-uns ainsi que leur impact sur le corps.

Les tractions

En fonction de la posture adoptée, il peut s’agir d’une traction de supination ou de pronation. Cet exercice permet de renforcer certaines parties précises sur le corps comme le dos, les épaules, les muscles du tronc, etc.

Le tirage poitrine à la poulie haute

Il s’agit d’une variante de la traction à barre fixe, il permet de muscler essentiellement les muscles du dos. Pour l’exécuter, il faut s’asseoir en faisant face à l’appareil, et bloquer.

Le développé-coucher

Dans l’optique de raffermir les pectoraux, c’est l’exercice de musculation le plus conseillé. Encore appelé le benchpress, il représente l’un des piliers du Powerlifting ou de la force athlétique.

Les fentes

Il s’agit d’un classique des exercices de musculation, ils sont excellents pour galber les jambes, et muscler les fessiers. Les femmes en pratique souvent dans le but d’affiner leur silhouette. De plus, il existe différentes variantes de cet enchainement et il est possible de l’adapter en fonctions des objectifs.

Le soulevé de terre

Il consiste à soulever des haltères du sol jusqu’à adopter une posture verticale pour ensuite fléchir le genou. L’exercice se répète un certain nombre de fois et fait travailler les biceps ainsi que les jambes.

En conclusion, les femmes ont autant de chances que les hommes, d’améliorer leur masse musculaire ; il faut donc arrêter de les sous-estimer. Une fois, les bases de la musculation féminine appréhendées, il suffit pour elles d’y mettre de la volonté.

Les commentaires sont clos.