Quelques astuces pour éviter les courbatures

Quelques astuces pour éviter les courbatures

Dès lors que vous soumettez votre corps à une activité à laquelle il n’est pas habitué, vous vous exposez au risque de courbatures. De plus, si elle se prolonge, cela peut entraîner des effets beaucoup plus graves. Personne n’est à l’abri des courbatures. Elles peuvent se manifester aussi bien chez un sportif professionnel que chez un débutant. Retrouvez ici quelques conseils pour éviter de vous retrouver avec ce type de douleurs musculaires.

Courbatures : quelles en sont les causes ?

Contracter une courbature n’est pas dangereux. Cependant, il faut s’attendre à des douleurs et à un ralentissement des mouvements. La douleur est telle qu’il devient difficile de solliciter les muscles atteints. Différents éléments peuvent provoquer des courbatures.

Les efforts non maîtrisés

On peut souffrir de courbatures à la suite d’efforts intenses et prolongés. Ce type de douleurs musculaires peut également apparaître lorsqu’un sportif reprend ses activités après une longue pause. Toujours en ce qui concerne le sport, ne pas bien s’entraîner ou négliger la séance d’échauffement peut donner lieu à des courbatures.

Une hydratation insuffisante peut également provoquer des douleurs musculaires. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle il ne faut pas hésiter à boire de l’eau tout au long de la journée.

Quelques astuces pour éviter les courbatures

Le stress

Le stress peut faire apparaître des courbatures à plusieurs endroits du corps. Les réactions de stress sont souvent à l’origine d’une élévation du tonus musculaire qui est un couteau à double tranchant. En effet, l’hypertonie des muscles dans une certaine mesure peut aider à évacuer l’anxiété. D’un autre côté, s’il n’y a pas un temps de repos physiologique suffisant, cela peut se transformer en épuisement musculaire.

Un programme de coaching sportif à domicile vous aidera à mieux gérer le stress.

Les infections virales

La grippe est l’une des infections virales qui peuvent conduire à l’apparition de courbatures. D’autres pathologies telles que la pneumonie, le paludisme et d’autres maux articulaires peuvent causer des douleurs musculaires.

Les blessures

Une courbature peut être le signe que le muscle est blessé. Une blessure aux tissus mous peut être à l’origine d’une courbature. La courbature est alors le résultat d’une contusion, d’une déchirure ou d’un claquage.

Si la courbature est intense et/ou si elle persiste, il vaut mieux consulter un médecin.

Il existe plusieurs manières de soulager les courbatures :

  • La chaleur (douche chaude, bain chaud) peut aider à soulager la douleur,
  • La glace (compresse froide) peut réduire l’inflammation,
  • Les massages peuvent détendre les muscles et favoriser la circulation sanguine,
  • Faire des étirements tous les jours.

Quels sont les symptômes des courbatures ?

En général, la courbature se manifeste quelques heures après un effort physique important, et persiste 5 à 7 jours après l’activité physique selon son intensité.

Comment éviter les courbatures ?

Voici quelques astuces à respecter pour ne pas souffrir de courbatures.

Il est essentiel de s'échauffer avant tout effort physique !

L’échauffement

Toute activité sportive doit commencer par une séance d’échauffement. L’objectif ici est de préparer l’ensemble du corps. De plus, cela permet d’éviter d’éventuelles courbatures. Généralement, l’étirement se fait au niveau des bras et des jambes.

Cependant, il faut également tenir compte de l’activité sportive à faire afin de cibler les parties du corps qui seront les plus utilisées. De plus, de nombreuses études ont déjà montré qu’il était bénéfique de faire de l’étirement avant une séance de sport plutôt qu’après.

Travailler à son rythme

De manière générale, les programmes d’entraînement sportifs sont conçus pour s’échelonner sur une certaine période. Se précipiter et brûler les étapes est encore le meilleur moyen pour contracter des courbatures ou au pire de se blesser. Il faut également comprendre que la séance d’échauffement ne signifie pas que le corps est totalement prêt. Se mettre au sport en se donnant au maximum dès les premières minutes est une grave erreur. Vous devez plutôt augmenter le rythme progressivement.

De plus, chaque corps et organisme est différent. Vous devez donc apprendre à connaître le vôtre. Ainsi, vous pourrez détecter les signaux de fatigue, d’alerte de douleurs, etc.

L’hydratation

Comme mentionné un peu plus haut, manquer d’eau dans l’organisme peut entraîner des courbatures. L’hydratation étant indispensable pour le bon déroulement d’une activité physique, vous devez boire de l’eau à toutes les étapes. Cela concerne aussi bien le début que la fin de l’activité.

L’eau permet de se débarrasser plus rapidement de l’acide lactique, une substance qui peut entraîner l’apparition des courbatures. Par ailleurs, il ne faut pas se priver d’eau lorsque le besoin se fait ressentir. Si l’eau de source est un excellent allié, il n’en est pas de même pour la bière ou toute autre forme d’alcool.

Le massage

Après une activité intense, les muscles ont besoin de repos, mais pas seulement. Il faut également les masser afin de faciliter la circulation du sang. L’inflammation des muscles se fait plus lentement, ce qui limite considérablement l’apparition des courbatures. Il existe différents produits pour réaliser le massage, notamment l’arnica ou encore l’huile végétale.

Un massage bien fait ne permet pas seulement de bien récupérer. Il s’agit également d’un moyen pour détendre les muscles après le sport ou une activité qui aura demandé de l’effort.

Il faut toutefois rappeler qu’un massage sera contreproductif en cas de déchirure musculaire.

Manger pour éviter les courbatures

Manger permet également d’éviter les courbatures après avoir soumis le corps à une activité physique importante. Cela ne signifie pas pour autant que tous les aliments aident à retrouver la forme. Il faut idéalement se tourner vers des aliments avec une forte concentration en sodium et le potassium. Les vitamines sont également essentielles pour éviter des courbatures. Pour faire le plein de vitamines, vous devez privilégier la banane ou les agrumes.

Les bains

Certains spécialistes recommandent une immersion dans un bain froid pour éviter les courbatures. Cependant, cette pratique ne fait pas l’unanimité au sein des médecins. Ce n’est pas le cas du bain chaud qui lui est reconnu pour son action positive sur les muscles. Après un bon bain chaud, terminez par de l’eau froide sur les jambes. Cette combinaison vous permet de récupérer rapidement et d’être à l’abri des courbatures.

Comment soigner les courbatures ?

Ne peut pas respecter ces consignes peut fatalement provoquer des douleurs musculaires. Cela ne signifie pas pour autant qu’on ne peut pas s’en débarrasser. Il existe au contraire certaines astuces pour soulager la douleur.

L’homéopathie et les autres solutions

Il est possible de faire disparaître les courbatures en utilisant des crèmes spéciales. Vous pouvez également faire appel à l’homéopathie. L’aromathérapie et les séances de physiothérapies sont également recommandées, même si leur efficacité n’a pas encore été suffisamment prouvée.

Les antalgiques

En cas de douleur excessive, un antalgique de type 1 peut être la solution. Vous pouvez en prendre pour n’importe quel type de courbature.

Que faire lorsque le mal persiste ?

Les muscles doivent retrouver leur forme au bout de quelques jours.

Lorsque ce n’est pas le cas, il faut se diriger vers un médecin. Ce sont des cas assez rares, mais il vaut mieux prendre ses précautions pour éviter d’éventuelles complications.

Les commentaires sont clos.