Pourquoi utiliser des huiles essentielles ?

Pourquoi utiliser des huiles essentielles ?

Quels sont les bienfaits des huiles essentielles pour le corps ?

Grâce aux naturothérapeutes, les hommes ont réussi à percer le secret des plantes. Pour mieux en bénéficier, ils en ont fait des huiles essentielles qui s’utilisent quotidiennement, mais avec une certaine précaution.

À cet effet, il existe une grande variété d’huiles essentielles, et leurs actions ne sont pas limitées. Ainsi, plusieurs raisons motivent leur utilisation, ne serait-ce que pour leurs différentes propriétés. Cependant, il est nécessaire de savoir pourquoi utiliser une huile, et surtout, pourquoi préférer une au détriment d’une autre.

Les huiles essentielles comme moyen de renforcer votre système immunitaire

Un système immunitaire défaillant représente un risque énorme pour la santé humaine. Dans le but de pallier ce désagrément, il est vital de trouver les voies et moyens de le renforcer pour maintenir un bon niveau de santé. Outre les moyens proposés par la médecine moderne, il existe d’autres manières d’y parvenir.

L’aromathérapie est donc cette branche de la médecine douce qui permet de jouir des bienfaits des huiles essentielles. Ainsi, l’utilisation des huiles essentielles est conseillée surtout dans les pays occidentaux pendant l’hiver. La raison fondamentale est qu’elles possèdent des fonctions antimicrobienne et antivirale.

Dans leur rôle de contributeur de renforcement du système immunitaire, elles participent à la désintégration des agents pathogènes (microbes, les virus, les mycoses). De plus, les huiles essentielles sont utilisées pour éliminer les déchets du métabolisme, sans pour autant compromettre la saprophyte (la flore bénéfique). Il en découle un renforcement automatique du système immunitaire.

Trouvez votre personal trainer et éducateur sportif pour vous sentir mieux.

À cet effet, des mélanges sont même composés par des spécialistes, ils prescrivent aussi des doses qu’il ne faut pas dépasser. Les conséquences qui découleraient de la non-observation de celles-ci peuvent plutôt compromettre les défenses de l’organisme.

De façon générale, l’on se sert des produits chimiques pour rendre propre et sain son environnement.

Toutefois, une propreté en apparence peut cacher la présence de nombreux agents pathogènes qui ne sont pas systématiquement détruits par les produits chimiques. De plus, ces produits sont constitués de nombreux ingrédients chimiques qui peuvent s’avérer dangereux pour la santé humaine.

Ainsi, les produits d’entretien ne mettent pas à l’abri des allergies, de l’asthme, ou d’autres maladies encore plus lourdes de conséquences. Les huiles essentielles constituent donc une alternative aux produits d’entretien chimiques, et les plus indiquées sont les suivantes :

  • L’huile essentielle de citron,
  • L’huile essentielle de menthe poivrée,
  • L’huile essentielle de Tea Three (l’arbre à thé),
  • L’huile essentielle du Clou de girofle.

Demandez conseil à votre coach bien-être pour savoir quel produit utiliser !

Le traitement des irritations nasales, du rhume, et des gorges irritées avec l’huile essentielle

Il est plutôt facile de reconnaitre les premiers signes d’un rhume qui sont généralement : le nez qui coule, les irritations de la gorge, etc. À leur suite s’installent la fièvre et le mal de tête qui trouvent leur remède dans les officines. Néanmoins, pour ceux qui redoutent un peu les effets secondaires de ces produits pharmaceutiques, la médecine douce offre des alternatives.

Les huiles essentielles représentent donc un moyen efficace et naturel d’empêcher le virus de se propager, et de traiter le mal. D’ailleurs, les huiles essentielles d’eucalyptus et de menthe poivrée sont bien connues pour traiter les problèmes de ce genre. Pour une administration orale, il est impératif de respecter les doses conseillées. Ces dernières stipulent qu’il faut diluer dans de l’eau ou une boisson chaude, 2 à 3 gouttes.

Il est aussi envisageable de traiter votre rhume en inhalant les vapeurs produites avec l’huile essentielle et l’eau bouillante. Pour se faire, il faut verser quelques gouttes de l’huile adaptée dans un grand récipient contenant de l’eau chaude. Ensuite, avec une serviette, il faut se couvrir la tête et inhaler la vapeur. Ceci permet de décongestionner les narines.

Quant au mal de gorge, l’huile essentielle la plus indiquée pour en venir à bout est le Tea Tree. Dans une boisson chaude, il faut ajouter quelques gouttes de cette huile et rajouter du miel. D’autres huiles essentielles comme la lavande, la sauge, le gingembre sont également utilisées pour régler les problèmes de rhume.

Les huiles essentielles ont une fonction désodorisante et antiseptique

D’entrée, il faut savoir que la majorité des huiles essentielles sont utilisées pour combattre les bactéries. Ainsi, elles les empêchent de se multiplier dans votre domicile en rendant faible leur impact jusqu’à leur disparition totale.

Outre cet aspect bénéfique sur la santé, les huiles essentielles ont l’avantage d’apporter une senteur agréable à votre intérieur. Il est donc conseillé de choisir l’huile essentielle dont la senteur correspond à vos critères de goûts. Cependant, il faut faire très attention lorsque vous en diffusez, car il est fortement déconseillé d’en mettre sur les ampoules. Ces dernières subissent une dégradation lorsqu’elles sont mises en contact avec la chaleur.

Pour pallier ce désagrément, le meilleur moyen est d’utiliser un diffuseur, qui est d’ailleurs un équipement spécialement conçu pour cet usage. Les choix qui s’offrent à vous pour la bonne senteur de votre intérieur sont légion. Ainsi, vous aurez l’embarras du choix entre le citron, la lavande, la citronnelle, l’orange, le pin, etc. Pour renforcer le système immunitaire, trouver un éducateur sportif peut également aider.

Se servir des huiles essentielles pour sublimer vos recettes

Lors de la préparation de vos repas, lorsque la recette nécessite d’utiliser une plante aromatique, il est possible d’utiliser les huiles essentielles. En effet, quelques gouttes suffisent pour remplacer les feuilles de vos arômes et assaisonnements préférés. Toutefois, il ne faut toujours pas en abuser au risque de rater votre plat.

Par exemple, quand vous faites la cuisson du civet de lapin, 1 à 3 gouttes d’huiles essentielles de thym suffisent à relever le goût. Une compote de pommes faites maison révélerait plus de goût en ajoutant quelques gouttes essentielles d’huile essentielle de cannelle. En général, les huiles jouent mieux le rôle d’arômes que leurs équivalents traditionnels, parce que bien plus puissantes.

Aussi, il est préférable d’opter pour les huiles essentielles bio, c’est-à-dire celle ayant subi un processus de transformation conforme aux normes bio (sans intrants, ou hormones de croissance).

Il existe tout de même des restrictions quant à l’utilisation de ces dernières. En premier lieu, il ne faut pas les utiliser sans l’avis d’un spécialiste. Les enfants, et les femmes enceintes ne sont pas pris en compte lorsqu’il s’agit de l’utilisation des huiles essentielles. Dans tous, les cas, il est fortement déconseillé de dépasser une dose journalière de 6 gouttes.

Les commentaires sont clos.