Quels sont les bienfaits de la marche rapide ?

Quels sont les bienfaits de la marche rapide ?

La marche rapide est une activité physique à intensité modérée qui permet de rester en forme sans avoir à fournir beaucoup d’effort. Très accessible, elle est de plus en plus plébiscitée. Cela n’a rien d’étonnant puisque la pratique régulière de cette activité procure de nombreux bienfaits pour la santé physique et mentale.

Elle permet d’obtenir les mêmes effets que le cyclisme et la natation. Découvrez ici pourquoi la pratique de la marche rapide est-elle bénéfique.

La marche rapide, qu’est-ce que c’est ?

Comme de nombreux sports, la marche rapide est une activité physique qui exige une certaine endurance. Située entre la marche lente et la course, elle se caractérise par une vitesse de 5 à 7 km/h. Elle se fait de façon continue sur une durée minimum de 30 à 40 min.

Le succès de la marche rapide

La marche rapide consiste à faire environ 7 000 pas, soit le double de la marche lente : la marche rapide fait atteindre 60 à 70 % de la fréquence cardiaque maximale d’un individu adulte.

Cette activité sportive permet de parcourir une distance deux fois supérieure à celle parcourue lors d’une marche lente. Durant cette pratique sportive, le marcheur peut parler sans contrainte. Cependant, il ne peut chanter. Cela pourrait le déconcentrer.

Bon nombre de pratiquants emportent avec eux de quoi écouter de la musique. Cette astuce permet de rester motivé, et de passer un moment agréable. Certains encore se font accompagner de leur chien. Marcher avec un animal domestique permet, en outre, d’augmenter sa cadence.

Augmenter le rythme est bénéfique, à condition de bien soigner son souffle.

La marche rapide est une activité qui peut être pratiquée en groupe ou en duo. Cela permet au sportif de rester focus et d’atteindre facilement l’objectif préétabli. Cette activité doit être pratiquée au moins une fois par semaine pour plus d’efficacité.

 

Attention aux blessures : il ne s’agit pas de courir bêtement.

Dans la région Rhône-Alpes-Auvergne, les montagnes offrent un cadre rêvé pour faire du sport et de la marche rapide.

Un prof de sport à Aix Les Bains, par exemple, vous montrera comment éviter de trop solliciter les articulations, les genoux ou encore les lombaires.

Quels sont les bienfaits de cette pratique sportive ?

Tout comme la natation, le vélo, l’haltérophilie et la course, la pratique régulière de la marche rapide présente de nombreux bienfaits. La seule différence est qu’elle est beaucoup moins contraignante. C’est d’ailleurs ce qui fait la particularité de cette activité physique.

Perdre du poids

La marche rapide est un très bon allié pour la perte de poids. Si vous voulez avoir un corps parfaitement dessiné sans avoir à courir, sans vous rendre à la salle de gym ou faire du sport, vous pourriez adopter la marche rapide. À la fois simple et facile, elle aide votre corps à brûler les graisses et à les transformer en énergie que vous dépenserez durant l’activité.

Vous brûlerez environ 60 kcal à chaque kilomètre parcouru. Les muscles du ventre et de la cuisse sont renforcés.

Vieillir lentement

Des études ont prouvé que la marche rapide prolonge de quelques années la durée de vie de ces pratiquants. La période de vie de ces derniers au-delà de 60 ans est rallongée. Ils bénéficient donc de meilleures conditions de santé. La marche rapide aide à lutter contre le vieillissement.

Cette activité sportive maintient donc la santé et ralentit le rythme du processus de vieillissement. Les personnes âgées qui la pratiquent ont peu de chance de perdre l’usage de leurs jambes.

Améliorer les performances du système cardio-vasculaire

Faire du sport permet de réduire la fréquence cardiaque !

Lors de la marche rapide, la circulation du sang devient nettement meilleure. Les muscles cardiaques sont alors moins sollicités. Les artères sont débouchées ce qui diminue considérablement les risques d’AVC (accident vasculaire cérébral). L’organisme élimine le cholestérol, fait baisser la tension artérielle, les triglycérides et la glycémie.

C’est une activité qui diminue les risques de survenue de l’hypertension artérielle et du diabète de type 2. Au cas où la personne serait déjà atteinte, cette activité sportive est bénéfique pour le traitement de la maladie. Elle diminue les risques de contracter des maladies neurodégénératives ou encore le cancer du sein chez les femmes.

La pratique de ce sport accroit la résistance des os et renforce de nombreux muscles et articulation du corps.

Augmenter le niveau de concentration ainsi que les capacités du cerveau

Des études effectuées sur un échantillon de la population ont prouvé que la marche rapide augmentait le niveau de concentration chez ceux qui la pratiquent. Ce n’est donc pas étonnant que vous soyez beaucoup plus productif au bureau après une bonne séance de marche à fréquence accélérée.

Par la même occasion, vous courrez moins de risque de perte de mémoire une fois que vous aurez atteint la soixantaine. Son action est donc importante sur la santé mentale à la vieillesse.

Réduire le stress et retour à la bonne humeur

Lors de la marche rapide, votre organisme produit de l’endorphine qui est l’hormone de la bonne humeur. Il aide à soigner le stress, l’anxiété et les légères dépressions. Vous vous sentiez à l’aise et beaucoup plus confiant.

Quelques précautions à prendre lors de la pratique de ce sport

La marche rapide est une activité peu exigeante. Si vous n’aimez pas courir, alors c’est la meilleure option qui s’offre à vous. Cependant, avant de vous y mettre, il serait préférable que vous preniez d’avance certaines précautions. Si vous avez des problèmes au niveau de vos articulations, si vous êtes atteint d’une maladie cardiovasculaire ou si vous êtes en surpoids, vous devez par mesure de prudence demander conseil à votre médecin.

En effet, bien qu’elle demande peu d’effort, la marche rapide impose un nouveau rythme auquel votre organisme doit s’habituer.

Un médecin saura apprécier votre aptitude si vous êtes apte ou non à pratiquer cette activité. Il vous conseillera au besoin sur la fréquence et la durée de vos exercices. Si vous n’avez aucun de ces problèmes, vous pourriez bien vous passer du docteur. Cependant, vous devrez y aller en douceur.

Vos premières séances doivent se faire de façon relax afin de permettre à votre corps de s’habituer. Avec le temps, vous pourriez augmenter la distance du trajet ainsi que votre vitesse de marche. N’essayez pas de forcer votre corps à aller au-delà de ses limites. Il ira à chaque fois beaucoup plus loin, car il prendra le rythme. Il vous faudra pour cela de l’entrainement et de la patience.

En dehors de cela, vous devez être bien équipé et maintenir une bonne posture. Avoir la bonne chaussure vous évitera d’avoir les pieds serrés, des ampoules ou des douleurs. Concernant la posture, restez bien droit, pliez vos coudes, relâchez vos épaules et regardez droit devant.

Pour toutes inquiétudes, demandez conseil à un professionnel comme votre coach sportif.

Les commentaires sont clos.